Les débuts mouvementés de l’industrie de la musique en ligne : l’épisode MP3.com et le casier numérique (1997-2001)

8,00 $50,00 $

ÉTUDE DE CAS. À travers le parcours de la compagnie MP3.com, ce cas relate l’évolution de l’industrie de la musique en ligne et ses relations avec plusieurs parties prenantes.

Clear

To buy a "Teaching License", you must register and be approved by our administration.

Description

Les débuts mouvementés de l’industrie de la musique en ligne : l’épisode MP3.com et le casier numérique (1997-2001) : résumé

Les débuts mouvementés de l’industrie de la musique en ligne : l’épisode MP3.com et le casier numérique (1997-2001) est une étude de cas de Alexandre Bitektine, Jean Dauvin et Jean Teboul.

À travers le parcours de la compagnie MP3.com, ce cas relate l’évolution de l’industrie de la musique en ligne et ses relations avec plusieurs parties prenantes. Bien que le cas porte sur des événements des années 1997 à 2001, les récentes controverses autour de la protection des droits d’auteur et des majors attestent de la pertinence de la problématique soulevée dans le cas. Les mêmes compagnies (majors) et leur association, la RIAA, sont à l’heure actuelle toujours très actives en termes d’utilisation de stratégies non marchandes. Elles ont notamment recours à des pratiques d’« éducation » des futurs consommateurs dans des écoles secondaires, à des pratiques de lobbying intensif auprès des membres du congrès, mais aussi à l’assignation en justice des entreprises et des consommateurs qui ne respectent pas leur modèle de la distribution de la musique.

Autres informations

Des notes pédagogiques sont disponibles pour les professeurs seulement. Contactez le Centre de cas HEC Montréal.

Additional information

Year

Editor

Format

Institution

Language

License

, ,

Number of Pages

Teaching Notes

Case centre numbering

Publication

Size

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “Les débuts mouvementés de l’industrie de la musique en ligne : l’épisode MP3.com et le casier numérique (1997-2001)”